samedi 4 juin 2011

Nos élections dans toutes ses couleurs, enrôlez-vous et voté utile

Devant une foule nombreuse des habitant de la ville de Goma Eugen Serufuli Ngaya beseka annonce le projet de société de son parti Union des Congolais pour le progrès (U.C.P)nouvellement agrée et membre de l'alliance de la Majorité qui fait peur à l'opposition
Nous sommes dans un virage décisif, les élections sont devant nos portes c'est la fièvre ici et là-bas on se bouscule les partis politiques naissent. Des alliances se solidifie d'autre sont carrément rompus ceux qui se battaient hier s'unissent d'autre qui voulait prendre le pouvoir se range dans l'opposition. Devant une foule nombreuse un nouveau pari politique annonce ces couleurs devant un discours apaisé de l’ancien gouverneur de la province du Nord Kivu Eugene Serufuli derrière lui un chapelé des anciens du RCD dite rassemblement congolais pour la démocratie désavoue Azarias Ruberwa l'homme qui a pris le RCD en otage. Je suis en train de voir comment la politique se joue dans mon pays en me demandant si tous les congolais ont une même vision que la mienne. Je me demande c'est ça la démocratie ? Ma réponse et oui et non. Pourquoi oui ?

Adolphe Onosumba yemba se présent comme membre de l'Union (union Congolais pour le progrès) ailé de l'alliance de la Majorité (AM)

Pas plus qu'hier Vital Kamerhe quitte le PPRD et dénonce ce qu'il avait fabriqué hélas ! Que de beau discours en 2006 que de contradictions en 2011 ? Aujourd'hui le RCD déchiqueté pour s'allier dans l'MP. Quel paradoxe ? à la veille des élections nous le petit peuple nous assistons aux sketches avec un metteur en scène géant qui se cache. Il est temps de corriger nos erreurs certains ont fait cinq ans au parlement et au sénat, sans voter de loi sauf manifesté leurs émotions par des interpellations et motion de défiances d'autre à l'exécutif avec des chantiers mal perçues et digéré par une certaine opinions ! Qui a tors ?

Le discours d'Adophe Onosumba Yemba lors de l'implantation du parti UPC à la population de Goma le vendredi 3 juin 2011 à 17 heures.

mercredi 1 juin 2011

Tournoi de tennis « Aurevoir Elodie »

A l'issue de sa mission qui a duré 15 mois à la sous-délégation du CICR à Goma, madame Elodie Bruder, chargée du département Eau et Habitation, a organisé un tournoi amical de tennis pour conclure la période passée en RD Congo. La finale s'est jouée au stadium du cercle sportrif de Goma, dimanche 29 mai 2011.

Ce tournoi dénommé « Aurevoir Elodie » a concerné les juniors et les seniors. Pour les juniors, Christian a remporté sur Bunoti par 6 contre 2 pour le 1er set et 7 contre 5 pour le 2ème set. Quant au seniors, c'est Lupe Machine qui a eu gain sur Bonny par 6 contre 4 au 1er et au 2ème set. Le match de classement s'est déroulé au stadium de l'hôtel Karibu où Modeste a battu Bernard au 1er set par 6 contre 3 et au 2ème set aussi par 7 contre 5.

Pour clôturer ce tournoi, Elodie Bruder , qui a disponibilisé un paquet de près de 700 dollars américains, a remis des prix dont une enveloppe, des paires des souliers ketches, des balles pour le tennis, des fils et des tee-shirts à ceux qui sont arrivés à la finale et a offert un repas aux invités. Par ailleurs, les joueurs de tennis lancent un cri d'alarme aux autorités locales et aux hommes de bonne volonté afin de leur venir en aide pour leurs équipements et ainsi que la prise en charge lorsqu'ils sortent à l'extérieur pour représenter la province dans différentes compétitions. C'est le CICR qui a réhabilité les infrastructures du tennis au cercle sportif de Goma qui étaient longtemps délabrées.


video

Des photographes honoré par le gouverneur une première au Nord Kivu.

Monsieur le Gouverneur, je vous dédie ce livre en guise de la représentation provinciale, en ce termes: "la photographie est pour moi une parole en silence que je partage avec vous"
Une rencontre fructueuse, le gouverneur écoute, ses hôtes avec une attention plus particulières.
Mieux vaut tard que jamais, après un long moment de méditation et d'une profonde embûche de parcours protocolaire, nous avons enfin eu l'occasion de rencontrer le Gouverneur Julien Paluku Kahongya. Il n'est pas un diable avec la queue comme d'aucun ne le croit, Lors de notre rencontre j'ai profité pour lui remettre officiellement le livre Congo Eza un livre qui pérennise les mille et un gestes quotidiens des habitants de la République démocratique du Congo un pays d'une taille d'un continent.
De gauche à droite Vincent de Paul Rushago correspondant du journal climat tempéré et Syfia Grands-Lacs à Goma, Alain Wandimoyi photo journaliste correspondent Syfia Grands-Lacs à Goma au Centre Julien Paluku Kahongya Gouverneur de la province du nord Kivu
De gauche à droite Vincent de Paul Rushago , Victor Bigati photographe report de Goma au centre le Gouverneur Julien Paluku.
Alain Wandimoyi présente à l'autorité provinciale le bouquin Congo Eza, l'ouvrage dans le quel il a publié des photos relatant le quotidien des habitant de la ville de Goma.
Poignet des mains Alain Wandimoyi et monsieur le Gouverneur de la province du Nord Kivu.
Poignet de main Vincent de Paul et Julien Paluku Kahongya

Tenez c'est sorti de l'ordinaire, ce livre est l'œuvre de 25 photographes Congolais Kisangani, Bukavu, Goma, Kinshasa, Lubumbashi, nous avons montré : "les rues, les écoles, les concessions, les fêtes, les mariages, les funérailles le lieu de vie et de survie. Ce livre est présenté en huit thèmes qui s’associent aux images et textes écrits par quatre brillantes plumes de Kinshasa et Lubumbashi. " Le livre Congo Eza est un témoignage photographique sans équivalence en République Démocratique du Congo. Après avoir dédicacé le dit ouvrage j'ai eu le privilège de discuter avec l'autorité qui m'a accordé la chance de parler du métier de photographe face aux enjeux du moment dans notre province.